La cuisine française, fleuron de la gastronomie mondiale

La cuisine française, fleuron de la gastronomie mondiale

Les français en sont fiers !

La cuisine française est hautement appréciée à travers le monde !

J’en veux pour preuve la ville de Tokyo qui compte le plus de restaurants étoilés dans le monde, mais aussi le plus de restaurants français dans une ville à l’étranger. Beaucoup de chefs japonais cuisinent français ! Tokyo porte un amour singulier à notre gastronomie. Et le mot français « restaurant » est utilisé et compris dans tous les pays.

Nos régions dans le monde.

Grace à ses cultures régionales et à son riche héritage culinaire, la France rayonne à travers le monde entier. Chacune de nos régions peut se targuer d’apporter sa pierre à l’édifice… Foie gras du Sud-Ouest, poulet de Bresse, choucroute Alsacienne, volaille du Gers, rillettes du Mans, homard Breton, Pan Bagnat Niçois… La liste est longue, et elle est un excellent révélateur de l’apport des cuisines régionales et locales au diadème culinaire français.
Il faut préciser que la stabilité culturelle et politique nationale étant l’une des plus anciennes du vieux continent, les arts de la table ont pu s’y établir de manière cohérente, avec davantage d’échanges entre les régions.

Cette cuisine devenue le fer de lance du patrimoine français

« Heureux comme Dieu en France » dit un vieil adage.
Il nous rappelle la convivialité ainsi que la densité du patrimoine gastronomique dont nous avons hérité.

C’est donc assez logiquement que le « repas gastronomique des Français » fût inscrit en 2010 au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité.

La France un prestige

Nos restaurants sont souvent parmi les plus prestigieux et réputés, avec parfois une carte mettant en avant des recettes bien régionales. Ainsi, on retrouve les galettes de sarrasin Bretonnes dans les crêperies New-Yorkaises. Idem pour la choucroute Alsacienne que je citais plus haut, dans des établissements du Midwest…
… Et que dire de l’inévitable cassoulet de Castelnaudary et de son confit de canard, de la fondue savoyarde, de la raclette et autre bœuf bourguignon… ?

Quelle que soit la région d’où l’on vienne, on éprouvera toujours de la fierté à remarquer un nom de plat connu sur un menu de restaurant à l’étranger…

Beaucoup de saveurs et d’aliments ont ainsi traversé l’Atlantique au cours des dernières décennies et ont été littéralement adoptés par nos amis américains ou ont évolué pour s’adapter à leurs palais. Mais certains aliments français n’ont eu besoin d’aucune modification pour devenir populaires en Amérique :
Les Hors d’œuvres

Ces « amuse-bouches », que les Américains apprécient, trouvent leur origine dans la cuisine française : pâté, foie gras ou fondue.

Les Sauces

Les sauces hollandaises ou béarnaises, ainsi que des techniques comme les réductions et liaisons ont également fortement influencé les plats américains. On peut ainsi constater que certains classiques américains ont assimilés nos bases de sauces françaises.

Les desserts

Le soufflé est un plat très populaire de longue date aux États-Unis comme la meringue, la crème brûlée, la mousse ou les crêpes. Bien que la meringue ait pris un aspect plus américain sous forme de tartes à la meringue, les autres desserts ont été maintenus dans leur forme originelle comme la crème chantilly, le Paris-Brest, le saint-honoré, l’éclair ou la religieuse, les macarons.

Les alcools et spiritueux sont des incontournables de la table française.

Si le Bordeaux et le Bourgogne se vendent très bien en Chine, le Beaujolais est le péché mignon des Coréens, sans omettre l’Armagnac, plus ancienne eau-de-vie d’Europe …

Les recettes françaises dans le reste du monde

Nous savons bien que certains de nos aliments sont plus ou moins appréciés. Il n’y a qu’à voir comment nos cuisses de grenouilles et autres escargots sont parfois aussi mal aimés ou victimes d’aprioris.

Ces plats sont considérés comme étant typiquement « français » Ils intriguent, sont convoités ou rejetés, en tout cas, ne laissent pas indifférents.

French Gastronomy !

La facilité des échanges, l’essor des voyages et une communication sans limite, assurent un succès toujours renouvelé à la gastronomie française. Nos chefs installés à l’étranger participent grandement à ce rayonnement.